Lundi 14 octobre 2019
Des préludes pour un début
Le postromantisme de Rachmaninov par Guillaume Vincent
Rachmaninov Préludes

Le Prélude en ut dièse mineur qui ouvre cet album était souvent réclamé par les admirateurs de Rachmaninov qui le donnait en bis. De fait, cette pièce de jeunesse donne le la de tous les autres préludes qui n’ont sans doute pas été écrits comme un ou des cycles mais de manière impressionniste, pour faire résonner une grande diversité de paysages poétiques et évocateurs. Ce prélude donne aussi le la du premier enregistrement du jeune pianiste français Guillaume Vincent, nommé Révélation classique par l'Adami en 2010. A vrai dire, on ne retrouve pas à la première écoute les affects que produit habituellement ce prélude : l’incantation lancinante qui se déploie sur les trois accords de départ n’est plus teintée de la morbidizza, la contrariété des registres sonores et le contraste des forte avec les piano ne sont plus vraiment prépondérants. Tout semble en demi-teinte. Il en va de même pour la suite du CD, notamment pour la première série de l’opus 23. Là où l’on cherche à retrouver la variété des états d’âme, Guillaume Vincent nous oblige à dépasser les clichés du romantisme, et l’on s’en trouve bien. Pour parvenir à cet effet, il faut une réelle maîtrise du toucher et de la partition, sinon tout pourrait apparaître comme nivelé, ce qui n’est vraiment pas le cas pour le premier CD. En revanche, on est moins convaincu par le second, moins probant dans sa tentative de proposer une interprétation postromantique. On a l’impression d’un travail moins soigné, d’un piano qui sonne dur, et on finit par oublier la belle découverte du premier voyage.
Katchi Sinna

Prélude op.3 n°2 ; 10 préludes op.23 ; 13 préludes op.32
Guillaume Vincent (piano)
1 CD Naïve V5296
1 h 26 min

mis en ligne le lundi 17 décembre 2012

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.