Dimanche 26 mai 2019
Démons, serpents et furies
Les Talens lyriques donnent de l'élan aux filles dénaturées
Les Danaïdes

Les Danaïdes, opéra français de Salieri, est créé à Paris le 26 avril 1784. L’œuvre a été proposée puis commandée à Gluck, qui s’est déchargé sur son ancien élève Salieri. A Paris, Gluck connaît la gloire, Salieri est un inconnu. Avant la première, on fait donc baigner dans le doute l’identité de l’auteur des Danaïdes. Le 26 avril 1784, la musique est attribuée à Gluck et à Salieri, mais l’édition, dédiée à Marie Antoinette, confirme ce que tout le monde sait déjà : « tragédie lyrique mise en musique par Salieri, élève de Gluck. » Le livret fait baigner dans l’horreur et le sang l’histoire de Danaüs, roi d’Argos, qui par vengeance ordonne à ses cinquante filles, les Danaïdes, d’égorger le soir de leurs noces leurs cinquante époux, fils de son frère qui jadis lui a ravi le trône. Mais Hypermnestre, l’ainée des Danaïdes, et Lyncée, l’ainé des frères, s’aiment : conflit entre l’obéissance au père et l’amour, etc. Tout se termine très mal. Les Danaïdes est une des meilleures tragédies lyriques dans la descendance de Gluck, dont l’influence est indéniable. L’ouvrage marquera fortement Berlioz. Les actes I et III sont spectaculaires (préparatifs des noces), avec danses et divertissements, les autres plus courts : les personnages s’affrontent. Le chœur intervient dans les cinq actes, très puissamment dans la scène d’expiation finale : Danaüs est attaché à un rocher, un vautour lui dévorant le foie, et les Danaïdes, « filles dénaturées », sont torturées par des démons, des serpents et des furies, avant de remplir pour l’éternité des tonneaux sans fond. Par son élan, son dramatisme et sa prise de son, la présente version remplace avantageusement celle (non sans mérites) dirigée jadis par Gian Luigi Gelmetti pour EMI.
Marc Vignal

Judith van Wanroij (Hypermnestre), Philippe Talbot (Lyncée), Tassis Chrystoyannis (Danaüs)
Les Chantres du Centre de musique baroque de Versailles, Les Talens Lyriques
Direction musicale : Christophe Rousset
2 CD Ediciones Singulares (livre-disque du Palazetto Bru Zane, série Opéra français)
1 h 48 min

mis en ligne le lundi 10 août 2015

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.