Mardi 15 octobre 2019
De l'audace, encore de l'audace et... pschitt
L'univers musical de Laurent Lefrançois n'est pas très convaincant
Balnéaire (Chamber Music)

De Laurent Lefrançois, né à Caen en 1974, élève de Guillaume Connesson, on nous dit qu’il a l’audace, dans un monde dominé par la technologie et le mélange des genres, d’affirmer paisiblement son univers musical : rythme, lyrisme, hédonisme sonore. On peut donc s’attendre à tout ce qui n’est pas « avant-garde agressive ». Les six œuvres de chambre réunies ici témoignent d’un métier sûr, ce qui suffit à retenir l’attention, d’autant que l’expression, dans la mesure où ce concept signifie quelque chose, est au rendez-vous, tout comme la virtuosité. Le Sextuor, commande de Radio France pour le festival Présences 2004, est une page fluide en un mouvement, et Padouk Phantasticus pour marimba et clarinette se réfère, par son titre, à un bois rouge d’Afrique et d’Asie servant à construire des coques de bateau et ... des marimbas. La Toccata sesta est la transcription pour quatuor à cordes d’une pièce pour orgue de Frescobaldi, et Erinnerung (Souvenir) pour sextuor à cordes rend hommage à la symphonie viennoise, avec échos des toutes premières notes de « la 40e » (pas de Rosetti, ni même de Dittersdorf). Le titre Balnéaire se réfère au Havre, cité au bord de la mer, et Approaching the City (Approche de la ville) pour trio d’anches à un tableau d’Edward Hopper représentant l’entrée d’un tunnel ferroviaire. Deux conseils à l'éditeur Evidence : utiliser pour la couverture des caractères encore plus petits, de façon à ce qu’ils soient totalement illisibles, et continuer à renoncer à tout minutage, de telles précisions ne servant absolument à rien.
Marc Vignal

Sextuor pour flûte, clarinette, violon, alto, violoncelle et piano ; Padouk Phantasticus ; Toccata sesta ; Approaching the City pour hautbois, clarinette et basson ; Erinnerung pour sextuor à cordes ; Le nouveau balnéaire
Paul Meyer (clarinette), Quatuor Parisii, Magali Mosnier (flûte), François Meyer (hautbois), Gilbert Audin (basson), Ria Ideta (marimba), Cyril Guillotin et Nima Sarkechik (piano)
1 CD Evidence EVCD005
50 min

mis en ligne le samedi 24 janvier 2015

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.