Vendredi 18 octobre 2019
D'un continent l'autre
Zipoli and co par un ensemble né sur le sol latino
Paraguay Barroco

Avant qu’on passe à l’écoute, le livret est là qui nous avertit : de la musique née aux XVIIème et XVIIIème siècles dans les Réductions jésuites du Paraguay – celles-là mêmes qu’évoque Mission, le film de Roland Joffé -, il ne reste rien. Paraguay Barroco, alors ? C’est le titre d’un ensemble né en Amérique latine, composé de musiciens formés pour beaucoup au Conservatoire d’Asuncion. Et la musique, donc ? Dans la droite ligne de l’immense travail effectué depuis un quart de siècle par Les Chemins du baroque pour revivifier le baroque latino-américain, ce CD explore la double origine de ces métissages : Vivaldi et Zipoli côté Europe ; Compañon, Fernandes, quelques Boliviens anonymes et Zipoli, encore lui mais après sa traversée, côté Amérique. Pas de révélations, pas de réelles surprises non plus, une interprétation de Vivaldi qui manque sérieusement d’énergie et de précision, mais des airs latinos aux percussions couleur locale ou bien en imitation des formes à la mode comme la sonate en trio qui clôt cet album.
Gérard Pangon

Vivaldi : Sinfonia RV116 ; Concerto en sol mineur pour deux cellos – Zipoli : Cantate pour soprano ; Zuipaqui – Monteverdi : Damigella tutta bella – Martinez Compañon : Lanchas para Baylar ; Tonada la Lata – Fernandes : Xicochi conetzintle
Jessica Bogado (soprano)
Paraguay Barroco
Direction musicale : Alexandre Chauffaud
1 CD K617241
52 min

mis en ligne le samedi 9 février 2013

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.