Mardi 15 octobre 2019
Crise de foi...
Mendelssohn sur les traces de Bach
Christus – Cantates chorales

A Berlin, chez les Mendelssohn, c’est culture à toute heure : Moses, le grand-père, s’est fait connaître comme philosophe ; ses descendants se passionnent pour le mouvement des idées, les sciences et les arts. Lea, la mère de Félix et Fanny, est pianiste et grande admiratrice de Bach dont elle fait découvrir la musique à ses enfants. Cette passion pour Bach fait-elle partie des éléments qui incitent la famille à se convertir au protestantisme ? Nul ne sait. Mais Bach et le protestantisme façonnent en tout cas l’environnement du jeune Félix qui ne manque pas de s’en souvenir lorsqu’il se met à composer : Christus est un oratorio – incomplet, car le compositeur n’a pas réussi à l’achever avant sa mort – construit de manière classique sur le mode grand orchestre-solistes et chœurs, dont une partie est inspirée d’un choral luthérien. Tout le programme de ce CD ressemble ainsi à du Bach de seconde main, autrement dit avec des passages qui donnent l’impression de déjà entendu, même si le talent de Mendelssohn apporte un travail mélodique et des orchestrations nouvelles qui respirent son temps. On reste alors un peu sur sa faim, l’ensemble a parfois l’air de tourner à vide, l’osmose entre le fond et la forme n’est pas idéale, en un mot, Mendelssohn n’écrit pas, comme le faisait Bach, de la musique de croyant. De ce fait, les interprètes aussi bons soient-ils – ils le sont – ne parviennent pas, évidemment, à nous faire croire à quelque chose.
Gérard Pangon

Verleih uns Frieden gnädiglich, Christus, O Haupt voll Blut und Wunden, Vom Himmel hoch
Sandrine Piau (soprano), Markus Butter (baryton), Robert Getchell (ténor)
Accentus, Ensemble Orchestral de Paris
Direction musicale : Laurence Equilbey
1 CD Naïve V 5265
48 min

mis en ligne le samedi 21 janvier 2012

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.