Vendredi 18 octobre 2019
Chausson ne quitte pas la chambre
Un Poème de l’Amour et de la mer en version intime
Le Poème de l’Amour et de la mer - Chanson perpétuelle - Quatuor op. 35

Furieusement fin de (XIXème) siècle, Ernest Chausson ! Il y a chez lui du Massenet (son professeur au Conservatoire), mais aussi du Vincent d’Indy (son ami), du Franck (son modèle) et du Wagner (son dieu). Comme il est mort à quarante-quatre ans (d’un accident de vélo) et qu’il était plutôt sélectif vis-à-vis de lui-même, il n’a pas laissé grand-chose, et l’on joue principalement ses deux Poèmes, celui pour violon (très flatteur pour l’instrument) et celui « De l’Amour et de la mer », pour voix et orchestre. Comme les vers de Maurice Bouchor sont dans l’air du temps, mais maladroits, voire ridicules, on fait généralement de cette « mélodie-cantate » originellement destiné à un ténor une grande scène franco-wagnérienne … pour soprano. Victoria De Los Angeles, Jessye Norman s’y sont illustrées, faisant judicieusement passer la musique avant le texte. Salomé Haller, elle, chante ce Poème dans une transcription pour quatuor à cordes et piano, imitée de l’effectif (original, lui) de l’autre tube vocal de Chausson : La Chanson perpétuelle (poème de Charles Cros). Son timbre charnu et son énergie sont à leur place, mais comme elle n’articule pas plus que ses consœurs, on lui en veut un peu, dans ce contexte, de ne pas mieux équilibrer texte et musique. Même problème pour La Chanson perpétuelle, qui termine un programme dans lequel vient s’intercaler le Quatuor à cordes op. 35, laissé inachevé par Chausson et terminé par d’Indy. Le Quatuor Manfred s’y montre idiomatique, mais sa sonorité y est beaucoup moins flatteuse que dans les mélodies.
François Lafon

Ernest Chausson Poème de l’Amour et de la mer (transcription de Franck Villard) - Quatuor à cordes op. 35 - Chanson perpétuelle (version pour quatuor et piano)
Salomé Haller (soprano), Nicolas Kruger (piano)
Quatuor Manfred
1 CD Zig Zag Territoires ZZT 100 402
1 h 06 min

mis en ligne le dimanche 25 avril 2010

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.