Mardi 19 mars 2019
Bryn Terfel fait le diable à quatre
Le grand baryton joue les méchants : un délice
Bad Boys

Une voix de velours dans un corps de géant : quand un tel paradoxe est au service d’un art consommé, cela donne Bryn Terfel. Comme ce Gallois à la stature de rugbyman est avare de ses apparitions scéniques, ses disques sont des événements. Cette fois, il a réuni une collection de méchants d’opéra. Démons, assassins, traîtres, dealers, voleurs et violeurs, tous sont là : Méphisto (Faust de Gounod, Mefistofele de Boito), Iago (Otello de Verdi), Pizzaro (Fidelio de Beethoven), Scarpia (Tosca de Puccini), Mackie Messer (L’Opéra de Quat’sous de Brecht et Weill), Basile (Le Barbier de Séville de Rossini), Sportin’life (Porgy and Bess de Gershwin). Il y a même Javert des Misérables, le musical de Schönberg (Claude-Michel) et Sweeney Todd de Stephen Sondheim, immortalisé par le film de Tim Rice. Pour finir, Terfel, qui est un grand Don Giovanni et un formidable Leporello, chante les deux rôles plus celui de la statue du Commandeur dans la scène finale de l’opéra de Mozart comme vous ne l’avez jamais entendue. Une telle galerie de monstres pourrait donner lieu à un infernal numéro de cabot. Or Terfel traite ses affreux personnages avec une délicatesse, une tendresse presque, qui n’empêchent pas les abîmes de s’ouvrir et les démons d’en sortir. On a froid dans le dos et on en redemande : c’est là le talent particulier de cet interprète hors du commun, probablement un des plus formidables personnalités de toute l’histoire de l’art lyrique. Dommage qu’il soit aussi platement accompagné. Un Claudio Abbado, avec qui il travaille souvent, aurait achevé de faire de cette galerie de portraits une collection de chefs-d’œuvre.
François Lafon

Airs tirés d’opéras et musicals de Arrigo Boito, Giacomo Puccini, Gaetano Donizetti, Giuseppe Verdi, Carl Maria von Weber, George Gershwin, Kurt Weill, Arthur Sullivan, Stephen Sondheim, Claude-Michel Schönberg, Amilcare Ponchielli, Gioacchino Rossini, Lu
Bryn Terfel (baryton-basse)
Choeurs et Orchestre Symphonique de la Radio Suédoise
Direction musicale : Paul Daniel
1 CD Deutsche Grammophon 4778091

mis en ligne le mardi 9 mars 2010

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.