Mercredi 16 octobre 2019
Le cabinet de curiosités par François Lafon
Rigoletto en direct sur France 3, pour la beauté du geste
mardi 7 septembre 2010 à 07h23

541 000 spectateurs samedi pour le premier acte de Rigoletto, diffusé en direct et en prime time. Pour l’amour de l’opéra, France 3 se retrouve pour la première fois 9ème dans les audiences de la soirée (un trente-cinquième des téléspectateurs), derrière W9 (Les Simpson) et TMC (Navarro). Les actes 2 et 3 ont été donnés le lendemain, respectivement à 14h15 et à 23h30, pour suivre l’action en temps réel, ce qui montre que la production n’a pas cherché l’audience à tout prix (les résultats n’ont pas été meilleurs dans les 148 pays où  l’opéra a été retransmis).  Placido Domingo en tête d’affiche, Zubin Mehta à la baguette et Marco Bellochio à la caméra, l’effet « dramatique  en direct » hérité de l’époque héroïque de la RTF : on est mal venu de faire remarquer que la montagne a accouché d’une souris. Et pourtant… Est-ce le marbre des palais de Mantoue qui a refroidi le feu sacré ? Est-ce Domingo, dont la reconversion en baryton est - vocalement - problématique ? Est-ce Verdi qui ne s’accommode pas du gros plan permanent voulu par Bellochio ? Toujours est-il qu’une fois encore, l’opéra a rejeté le confort moderne. Reste la beauté du geste, ce qui n’est pas si mal dans le paysage audiovisuel actuel.  

François Lafon

 

Le cabinet de curiosités
 
Anciens sujets par thème
 

Anciens sujets par date
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009