Jeudi 22 août 2019
Concerts & dépendances
Massenet et les oiseaux rares
vendredi 16 mars 2012 à 09h45

Concert d’airs d’opéras de Massenet au Palais Garnier par l’Atelier lyrique de l’Opéra de Paris, un mois après un récital collectif de mélodies du même Massenet à l’Amphithéâtre Bastille. Une manière d’enrichir un anniversaire plutôt morne (Massenet est mort le 13 août 1912), lancé par la vilaine Manon de l’Opéra Bastille. Programme équilibré : du Manon et du Werther, un peu de Don Quichotte et d’Hérodiade, mais aussi des raretés, Le Jongleur de Notre-Dame, Grisélidis, Roma, La Vierge, Cendrillon. Il n’y a pas que des pépites dans tout cela. Massenet avait intégré l’air du temps (à commencer par le wagnérisme), mais il le mettait au goût du public Troisième République. Réponse du berger à la bergère : le chant des sirènes de son opéra Ariane (1906) n’a pas échappé à Richard Strauss quand il a composé son Ariane à Naxos (1912). Treize stagiaires de l’Atelier pour affronter ce répertoire musclé, tous prêts pour la carrière. Parmi eux, deux oiseaux rares : Marianne Crebassa (mezzo) et Cyrille Dubois (ténor). Massenet, c’est connu, composait pour les oiseaux rares.

François Lafon