Dimanche 26 janvier 2020
Concerts & dépendances
El Sistema, génération montante
lundi 8 juillet 2013 à 10h22

Au Châtelet, première en France de la Banda Sinfonica Juvenil Simon Bolivar, sœur cadette de l’Orchestre Symphonique de Gustavo Dudamel et tête de pont bis du Sistema vénézuélien (400 000 jeunes de toute l’Amérique latine, des centaines d’orchestres, chorales, jazz-bands et harmonies). Cent-vingt bois, cuivres, percussions, violoncelles et contrebasses dirigés par Sergio Rosales - vingt-quatre ans et une technique phénoménale, produit-type de cet impressionnant ascenseur social. Atmosphère de fête, chorégraphie d’instruments en folie et lancers de blousons aux couleurs du Vénézuéla pendant les bis, selon la tradition maison. Mais avant cela, concert sérieux, et des leçons à méditer. Extreme MakeOver de Johan de Meij (auteur de la Symphonie « Seigneur des Anneaux ») et la 3ème Symphonie "Circus Maximus" de John Corigliano (disciple de Leonard Bernstein, adulé aux USA) sonnent cross-over aux oreilles européennes, mais renvoient dos à dos néo- et avant-gardistes. Même remarque pour la Rhapsodie for Talents, hymne jazzy de circonstance commandé à Giancarlo Castro D’Addona par Buffet Group, pourvoyeur français du Sistema en instruments haut de gamme, et que la Banda bisse avec entrain. La maturité et l’introspection viendront plus tard, à l’exemple de Dudamel (voir ici).

François Lafon

Tournée en Belgique, Suisse, Hollande, Espagne, jusqu’au 21 juillet.