Dimanche 26 mai 2019
Beethoven, soleil levant
Jérémie Rhorer, un chef qui respire large
Beethoven, the birth of a master

Montrer comment Beethoven, autour de 1800, fait passer la musique de l’âge classique à l’ère romantique : vaste programme ! Avec son Cercle de l’Harmonie, Jérémie Rhorer l’explique en cinq points : l’ouverture de ballet Les Créatures de Prométhée (le demi-dieu = Bonaparte), l’air de Marzelline dans le premier Fidelio (écoutez l’orchestre : opposition vents-cordes), l’air de concert No, non turbarti (avec, déjà, des accents du tardif Christ au Mont des Oliviers), la 2ème Romance pour violon (une étude du Concerto pour violon), le célèbre air Ah, perfido, (la Leonore du Fidelio « définitif » y fait son entrée), et la 1ère Symphonie, apparemment mozarto-haydnienne, mais commençant par une bizarre dissonance, comportant un menuet qui est déjà scherzo … beethovénien, et parcourue d’une frénésie rythmique qui sera la signature même du maître. On savoure dès Prométhée un Beethoven baroqueux qui, enfin, pense grand, respire large et s’exprime puissamment. On oublie les maniérismes schwarzkopfiens de la soprano Alexandra Coku pour admirer le style impeccable du violoniste Julien Chauvin, et l’on applaudit très fort (comme le public de l’Opéra de Lille, où le concert a été enregistré) une 1ère Symphonie enthousiasmante de finesse et d’énergie, de surcroît merveilleusement enregistrée. Ecoutez le début de l’Andante : quel chef, baroque ou non, en exalte une telle poésie ?
François Lafon

Les Créatures de Prométhée, ouverture - Airs O wär ich Schon; No, non Turbati; Ah, Perfido - Romance n° 2 pour violon et orchestre - Symphonie n° 1
Alexandra Coku (soprano), Julien Chauvin (violon)
Le Cercle de l'Harmonie
Direction musicale : Jérémie Rhorer
1 CD Ambroisie AM 204
1 h 03 min

mis en ligne le lundi 20 juin 2011

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.