Vendredi 19 juillet 2019
Barcarolle avec Roger-Ducasse
Patrick Hemmerlé redécouvre le monde extravagant de Roger-Ducasse
Jean Roger-Ducasse - Patrick Hemmerlé

Non loin de Fauré, dont il fut l’élève, et de Debussy, Roger-Ducasse (1873-1954) a laissé une œuvre modeste par la quantité car, à l’instar de Dukas… il détruisit la plupart de ses partitions. Demeurent une poignée de poèmes et autres interludes symphoniques (Épithalame, Petite suite, Suite française, Au jardin de Marguerite…) redécouverts grâce au chef Leif Sergerstam, au début des années quatre-vingt-dix (Marco Polo/Naxos), de la musique de chambre (deux Quatuors à cordes), trois ouvrages lyriques, dont Cantegril (1931), ainsi que plusieurs pièces de piano. Enregistrée par Patrick Hemmerlé sur un Bechstein à la sonorité somptueuse, cette musique n’en a que plus de saveur. Écrit entre 1906 et 1921, il y a à la fois du Debussy et du Ravel dans ce piano enjoué et aquatique – Étude n° 1 –, luxuriant – Rythmes ! – et évanescent – Arabesque n° 2. Certes, la totalité des partitions retenues mérite amplement sa redécouverte mais, plus encore, les Barcarolles n° 2 et 3 des années vingt, qui concluent cet album, montrent un compositeur soucieux d’un monde secret et extravagant – que restitue avec fidélité cette interprétation.   
Franck Mallet

Roger-Ducasse : Barcarolle n°s 1 à 3 ; Études n°s 1 à 3 ; Arabesques n°s 1 et 2 ; Rythmes ; Sonorités
Patrick Hemmerlé (piano)
1 CD Melism MLS-CD-013
1 h 09 min

mis en ligne le jeudi 20 juin 2019

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.