Vendredi 18 octobre 2019
Avalanches de rubatos et d’ornementations
Des Variations Goldberg en version caricaturale par Blandine Rannou
Variations Goldberg

Cela commence avec une lenteur extrême : air à chanter s’il en est, l’aria devient aride comme un cours de solfège. Puis, tout s’emballe, tempos rapides, voire très rapides ou de nouveau très lents. Partout du rubato en abondance, des glissandos à la chaîne et des ornementations chargées : Blandine Rannou affectionne le « harpé », roulé ou martelé. Tout cela donne le hoquet, pour ces variations destinées, selon la rumeur, à favoriser le sommeil de leur commanditaire. Entre phases d’apathie et réveils subits, Blandine Rannou évoque une nuit agitée plutôt qu'une insomnie : est-ce bien là sa clé de lecture ? Moment de lucidité à la 6ème variation : une interprétation au tempo normal, presque pas de rubato, mais toujours ces précieuses ornementations qui collent aux doigts comme le fameux sparadrap du capitaine Haddock. Puis, ça repart : un coup lent, un coup rapide, on imagine un métronome déboussolé mais on constate en fin de course un minutage normal (les 80 minutes de rigueur). Soyons équitable : le deuxième disque (variations 16 à 30) est moins caricatural – enregistré un autre jour ? L’ensemble est servi, ou desservi, par une prise de son à la recherche des effets harmoniques, et tant pis pour la réverbération : rien des entrailles de l’instrument ne nous est ainsi épargné. Volonté de faire original ? Mais pourquoi s’attaquer à Bach et ses Variations Goldberg avec force virtuosité aux dépens de l'intériorité ?
Albéric Lagier

Variations Goldberg (BWV 988)
Blandine Rannou (clavecin)
2 CD Zig-Zag Territoires Outhere
1 h 20 min

mis en ligne le dimanche 30 octobre 2011

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.