Lundi 18 janvier 2021
Au sommet de son art
Abbado quitte la scène avec un concert extraordinaire
Brahms : Ouverture tragique - Schoenberg : Interlude et Lied de Tove (extrait des \'Gurrelieder\') - Beethoven Symphonie n° 3 \'Héroïque\'

Août 2013 : quelques mois avant sa mort, Claudio Abbado dirige pour la dernière fois l’ouverture du Festival de Lucerne. C’est la dernière fois aussi que les caméras de télévision captent une image du chef. Dans la salle, Pierre Boulez, Bruno Ganz et Roberto Benigni écoutent un concert qui n’a rien d’une agonie ou d’un adieu : Abbado est bien parti au sommet de son art, même si ses gestes n’ont plus l’énergie d’antan. Le programme lui ressemble bien, qui commence par une Ouverture Tragique de Brahms poignante mais sans emphase. Dirigeant toujours par cœur, Abbado fait de l’extrait des Gurrelieder de Schoenberg un somptueux tableau d’une bouleversante intensité, et prouve une dernière fois qu’il était le meilleur accompagnateur au monde en mettant littéralement tout l’orchestre (quelles couleurs !) à l’écoute de la voix de Mihoko Fujimura. La surprise vient à la fin. Si les symphonies de Beethoven lui avaient plus ou moins échappé tout au long de sa carrière sans jamais trouver un ton personnel, avec cette Héroïque Abbado touche enfin juste. Elle est typique de son dernier style, peaufiné dans les conditions idéales dont le chef a joui dans ses années à Lucerne : la pâte sonore est allégée, les points d’ancrage moins soulignés mais pour autant on ne perd pas le fil du discours grandiose sans grandiloquence, saisissant sans pathos dans la marche funèbre, exultant sans hystérie dans le finale. La captation est d’une exceptionnelle qualité elle aussi, en nous faisant vivre une dernière fois la joie d’Abbado face à la musique.
Pablo Galonce

Brahms : Ouverture tragique, Op. 81 - Schoenberg : Interlude et Lied de Tove (extrait des 'Gurrelieder') - Beethoven Symphonie n° 3 en Mi bémol majeur, Op. 55 'Héroïque'
Mihoko Fujimura (mezzo-soprano)
Lucerne Festival Orchestra
Direction musicale : Claudio Abbado
Réalisation : Ute Feudel
1 DVD Accentus Music ACC20282
1 h 50 min

mis en ligne le mardi 16 septembre 2014

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.