Jeudi 17 octobre 2019
Au nom du peuple mexicain
L'éternelle sagesse populaire dans le métissage italo-mexicain
Hombres de Maíz

Dans le célèbre roman de Miguel Angel Asturias dont cet album reprend le titre, les hommes de maïs sont ceux qui le cultivent pour se nourrir, par opposition à ceux qui le font pousser dans le seul but de faire du profit. Le romancier guatémaltèque dénonce ainsi l’exploitation des Indiens et les oppressions subies par les descendants des Mayas en même temps qu’il magnifie la sagesse et la poésie populaires qui rendent le peuple immortel. Les mélodies enregistrées sur ce CD en sont la traduction, de même qu’elles témoignent des métissages que le label K617 explore depuis un quart de siècle, ici l’âme italienne dans la musique mexicaine dont on découvre les influences réciproques à partir d’airs souvent anonymes transcrits aujourd’hui : si le fond et les rythmes sont typiquement latino-américains, avec une importance particulière des élements percussifs, les harmonies ont des inflexions baroques. Faute d’éléments visuels qui donneraient à ces chants tout leur sens et toute leur ampleur, ce CD a moins d'intérêt musical qu’historique et folklorique : il suffit de se plonger dans le livret pour mieux comprendre cet univers original.
Gérard Pangon

Airs anonymes et mélodies de Giovanni Batista Vitali, Gasparo Zanetti, Francesco Ratis
Ensemble Lucidarium
1 CD K617228
1 h 04 min

mis en ligne le mercredi 28 septembre 2011

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.