Mardi 15 octobre 2019
Ambiance lounge et chic
Quand Tristan Pfaff enfile ses bis
Tristan Pfaff - Piano Encores

Tristan Pfaff livre ses bis, « encores » en anglais, c’est plus chic. Le chic est d’ailleurs la marque de ce CD, ou tout, des tubes de Gershwin à ceux de Gounod ou de Bach, mais en passant par une rareté (Foglio d’album, de Puccini), est propre et flatteur à l’oreille. Une langueur de lounge prédomine, affadissant au passage Debussy, Tchaïkovski et Satie, et seuls des accords fortement plaqués (Ungarischer Tanz n°1 de Brahms) ou chaloupés (Nocturne op.9 n°2 de Chopin) parviennent à la rompre par intermittences. Les morceaux se suivent et parfois ne se ressemblent pas, comme La tartine de beurre légèrement salé (Mozart) côtoie Le poète parle (Schumann) très appliqué : le contraste est osé. Ce lounge-là pourrait bien être celui d’un vieil hôtel victorien très moquetté dont le pianiste, musicien dans l’âme, à la technique éprouvée, s’ennuie avec quelques impatiences à enfiler des bis en forme d’adieux, quand d’autres interprètes y mettent une énergie complice pour que les spectateurs regrettent plus "encore", par ces miniatures où ils se confient, que le concert soit déjà terminé.
Albéric Lagier  

Pièces pour piano de Gershwin, Brahms, Sibelius, Wagner, de Falla, Kabalevsky, CPE Bach, Albéniz, Grieg, Gounod, Debussy, Scriabin, Puccini, Schubert, Tchaikovsky, Chopin, Prokofiev, JS Bach, Mozart, Schumann, Satie
Tristan Pfaff (piano)
1 CD Aparte AP107
1 h 04 min

mis en ligne le jeudi 21 mai 2015

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.