Jeudi 23 mai 2019
A la recherche du Fauré perdu
La musique de chambre : deuxième volume d’une salutaire relecture
Gabriel Fauré 2 - Quatuors avec piano

L’argument est désormais rebattu : le « vrai » Fauré est davantage dans sa musique de chambre que dans ses mélodies, c'est-à-dire que les interprètes sont priés de ne pas le considérer comme un musicien pour jeunes filles. Mais Fauré n’est-il pas moins vrai dans son premier Quatuor à cordes avec piano (1879, il avait trente-quatre ans), œuvre en demi-teinte aux thèmes flatteurs, que dans le second (1887), beaucoup plus sombre et vigoureux, premier chef-d’œuvre d’une deuxième manière qui allait donner le Requiem ? Comme dans le premier volume du cycle dont voici le deuxième, le pianiste Eric Le Sage et le violoncelliste François Salque replacent le compositeur dans son temps, mettent l’accent sur ses influences (le deuxième Quatuor est dédié à Hans de Bulow), anticipent même sur la postérité de cette musique encore mal connue et mal aimée, sans pour autant verser dans un expressionnisme qui serait contraire à son esprit. Avec le violoniste Daishin Kashimoto et l’altiste Lise Berthaud, ils obtiennent un fini instrumental qui à lui seul place l’entreprise au premier rang de la discographie.
François Lafon

Quatuors pour piano et cordes n° 1 et 2
Eric Le Sage (piano), François Salque (violoncelle), Daishin Kashimoto (violon), Lise Berthaud (alto)
1 CD Alpha 601
1 h 04 min

mis en ligne le mardi 29 mai 2012

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.