Dimanche 2 octobre 2022
A l'orée du baroque
Superbe interprétation d'un opéra peu connu de Francesco Sacrati
La Finta Pazza

Francesco Sacrati (1605-1650) est un compositeur d’opéra actif à Venise et qui occupe divers postes de maestro di cappella, notamment à la cathédrale de Modène. Son opéra le plus important est La Finta Pazza (La prétendue folle, Celle qui feint la folie), sur un livret de Giulio Strozzi, créé à Venise en 1641 (juste avant Le Couronnement de Poppée de Monteverdi) pour l’inauguration du Novissimo Teattro. Quatre ans plus tard, c’est l’un des premiers opéras (sinon le premier) représentés à Paris, devant Louis XIV âgé de sept ans, à l’initiative de Mazarin et dans une version francisée (épisodes parlés en français, nombreuses danses). C’est une œuvre vaste, en trois actes et vingt-et-un numéros, mettant en scène près de quinze personnages. Malheureusement, et c’est incompréhensible, on ne nous donne ici aucun résumé de l’intrigue, seulement le livret en quatre langues. On a là un opéra mythologique. Toute l’action gravite autour de la folie que feint Deidamia, à cause du désespoir où la plonge la perspective de voir son amant Achille l’abandonner elle et leur fils Pirro et partir pour la guerre de Troie. Il y a un rôle de nourrice (ténor travesti), et Ulysse, qui apparaît dès la première scène, sait remettre Achille dans le droit chemin. Ouvrage étonnant, doté dans le style du temps de tous les ingrédients de l’opéra - airs, ensembles, duo d’amour, sommets dramatiques - et s’écoutant d’un trait, grâce aussi à une interprétation superbe.
Marc Vignal
 

Francesco Sacrati : La Finta Pazza
Marianna Florès (soprano), Julie Roset (soprano), Norma Nahoun (soprano), Paul-Antoine Bénos-Dijan (haute-contre), Carlo Vistoli (contreténor), Valerio Contaldo (ténor), Salvo Vitale (basse)
Cappella Mediterranea
Direction musicale : Leonardo Garcia Alarcón
2 CD Château de Versailles CV5070 (Outhere)
2 h 24 min

mis en ligne le lundi 29 août 2022

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.