Mardi 19 mars 2019
A l'aube du XXème siècle
Le beau 10ème anniversaire du Quatuor Modigliani
Debussy, Saint-Saëns, Ravel

Le Quatuor Modigliani a attendu d’avoir dix ans pour tenter le couplage classique Debussy-Ravel. Sage pondération. Il a même, pour mieux s’immerger dans le renouveau début de (XXème) siècle du quatuor à cordes, adjoint à ces deux chefs-d’œuvre de jeunesse le 1er Quatuor de Saint-Saëns, un chef-d’œuvre de vieillesse (le compositeur avait soixante-quatre ans) qu’on ne penserait pas à mettre sur le même plan. Le Quatuor de Debussy, dynamitage en douceur du genre en même temps qu'hommage aux maîtres du passé, trouve à ce voisinage des résonances inattendues, et celui de Ravel en paraît plus singulier encore. Pas besoin, avec un tel programme, de souligner les intentions, de faire de l’explication de texte. Sous ces archets à la fois sûrs et rêveurs, les couleurs étranges, les associations de styles selon Debussy se démarquent nettement de l’efficacité à la fois froide et fascinante de Ravel. Quant à Saint-Saëns, qui s’était mis au quatuor pour empêcher les esthéticiens de prétendre qu’il n’était pas capable d’en écrire, les Modigliani le jouent le cœur sur la main, ce qui est le meilleur moyen d’élever cette musique moins originale mais diablement séduisante au niveau de celle de ses cadets. 
François Lafon

Debussy : Quatuor en sol mineur - Saint-Saens : Quatuor n°1 en mi mineur - Ravel : Quatuor en fa majeur
Quatuor Modigliani
2 CD Mirare MIR 188
1 h 25 min

mis en ligne le lundi 25 février 2013

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.