Mardi 24 novembre 2020
... aux âmes bien nées, la valeur n'attend pas...
L'oratorio d'un Mozart de quinze ans en version de référence
Betulia Liberata

Betulia liberata, le seul oratorio entièrement original de Mozart, résulte d’une commande passée à Padoue en mars 1771, à la fin du premier voyage du compositeur en Italie, avec une exécution prévue pour le carême 1772. C’est probablement dans les semaines qui suivent, à Salzbourg, que Mozart compose l’œuvre. L’exécution à Padoue n’aura pas lieu, et tout indique que cet oratorio ne fut pas donné du vivant de Mozart. Le livret en deux parties de Métastase, mis en musique par bien d’autres compositeurs avant et après Mozart, traite de la délivrance de la ville de Béthulie par Judith, qui pour parvenir à ses fins coupe la tête du géant Holopherme. Ce dernier n’apparaît pas, l’exploit n’est que relaté dans un long récit de Giuditta. La structure est celle d‘un opéra « seria », Mozart tirant profit de l’expérience de son  récent Mitridate (Milan décembre 1770). Il s’agit toutefois d’un ouvrage sacré. La dramatique ouverture et plusieurs airs sont en mineur, et le chœur intervient relativement souvent. L’air de bravoure « Terribile d’aspetto » est typique du genre seria, la virtuosité vocale reçoit tout son dû, mais pas au détriment de la méditation ou de l’intériorité. Ce n’est pas le premier enregistrement de Betulia liberata, mais la présente version tiendra longtemps le haut du pavé. Et il se confirme qu’à quinze  ans, Mozart était plus qu’un « primus inter pares », tout en sachant où trouver son bien. Le chœur final de louanges au « grand Dio » n’est autre qu’une adaptation de l’offertoire Cantate Domino MH 142 de Michael Haydn, en provenance du drame sacré Pietas christiana (été 1770).
Marc Vignal
 

Betulia liberata KV 118
Sandrine Piau (soprano), Amanda Forsythe (soprano), Tersa Iervolino (mezzo-soprano), Pablo Bemsch (ténor), Nahuel Di Pierro (basse)
Les Talens Lyriques, Accentus
Direction musicale : Christophe Rousset
2 CD Aparté AP 235
2 h 12 min

mis en ligne le mercredi 21 octobre 2020

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.