Samedi 20 janvier 2018
Vodka norvégienne
Somptueux Quatuor David Oïstrakh dans Grieg et Mendelssohn
Grieg & Mendelssohn - Quatuor David Ostraïkh

Déjà salués dans nos colonnes à l’occasion d’un premier album consacré à Tchaïkovski et Chostakovitch (voir ici), les jeunes Russes du Quatuor David Oïstrakh « récidivent » brillamment avec cette combinaison aussi passionnante que l’unique quatuor à cordes de Grieg accolé au 2ème de Mendelssohn. Aussi bondissant que sa célèbre musique de scène pour le Peer Gynt d’Ibsen et aussi lyrique que son non moins fameux Concerto pour piano, ce sous-estimé Quatuor de 1878 révèle un style si juvénile que l’on comprend l’admiration que lui voua une décennie plus tard Debussy – qu'on écoute bien le 1er mouvement ! Reprenant la mélodie d’un de ses airs les plus connus (Ménestrel, op. 25 n° 1), Grieg l’amplifie et la distribue à son quatuor avec moult chromatismes – et toujours chez lui ce sens la danse et de l’explosion de la couleur. Une belle redécouverte grâce à ses interprètes, si convaincants. Plus fréquemment enregistré et joué en concert, le Quatuor n° 2 de Mendelssohn, composé un demi-siècle plus tôt, est tout aussi impétueux (1er mouvement) et d’une élégance folle (le rythme aérien de son Intermezzo) – et avec de tels archets, quelle somptuosité, quelle ivresse !
Franck Mallet
 
En concert à Paris, le 20 janvier 2018 (Cité de la musique, Salle des concerts)

Grieg : Quatuor à cordes en sol mineur, op. 27 - Mendelssohn : Quatuor à cordes n° 2 en la mineur, op. 13
Quatuor David Oïstrakh
1 CD Muso MU-021 distr. [PIAS] Harmonia Mundi
1 h 05 min

mis en ligne le mardi 26 décembre 2017

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.