Samedi 29 avril 2017
Vivaldi en urgence
Hervé Niquet, boulimique et dynamique
Vivaldi - Gloria – Magnificat

Mais après quoi court donc Hervé Niquet ? Est-il comme L’Homme pressé de Paul Morand dont la fuite en avant masque la peur de rater quelque chose ou comme L’Homme pressé de Noir Désir happé (et révolté) par le cynisme, le capitalisme et la mondialisation ? Sa boulimie d’enregistrements fait penser au premier ; sa chronique au lance-flammes du vendredi matin sur France Musique le rapproche du second. En tout cas, si l’on en croit ses récents CD, pour lui il y a urgence. Urgence de ressusciter les méconnus (Striggio, Joncières, Bouteiller, Vogel, David, Hérold, Catel… ), et urgence de revisiter les connus (Brahms, Campra, Dukas, Rameau…) en adoptant à chaque fois un tempo vigoureux. Les Vivaldi de ce nouvel album ne dérogent pas à la règle, menés sans temps mort et agrémentés, comme toujours avec Hervé Niquet, d’une trouvaille originale : les parties solistes sont chantées par l’ensemble des choristes du pupitre correspondant. Le Gloria et le Magnificat, pourtant bien connus, prennent alors de nouvelles couleurs, acquièrent une dynamique inédite, sont marqués d’une sorte de modernité qui ne va pas forcément dans le sens « priant » des œuvres mais à coup sûr dans le sens « musical ».
Gérard Pangon

Gloria RV 589 ; Lætatus sum RV 607 ; Magnificat RV 610A ; Lauda Jerusalem RV 609
Le Concert spirituel
Direction musicale : Hervé Niquet
1 CD Alpha-Classics Outhere Alpha 222
54 min

mis en ligne le jeudi 31 décembre 2015

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.