Dimanche 27 mai 2018
Querelles de famille
Jean-Baptiste Forqueray, le fils, dresse le portrait d'Antoine, le père
Forqueray... ou les tourments de l'âme

Forqueray père (Antoine, dit le diable, 1672-1745) et Forqueray fils (Jean-Baptiste, 1699-1782) eurent des destins musicaux entremêlés et une vie familiale des plus tumultueuses. Aujourd’hui, le père serait mis à l’index : mari d’une violence extrême et père jaloux des talents de son fils au point de le faire emprisonner et d’en demander l’exil pendant dix ans… Et pourtant, le père a inclus dans ses Suites des œuvres du fils, et le fils a transcrit pour le clavecin des œuvres de son père, en y incluant quelques pièces de son cru. Ces transcriptions, regroupées en cinq Suites, sont l’objet de ce coffret conçu par Michèle Dévérité, qui joue un peu avec la vérité en annonçant une « intégrale de l’œuvre des Forqueray » sans préciser ce qui vient d’être dit, dans un désordre dont on ignore la raison, en y ajoutant des pièces de jeunesse du père (tirées du Recueil des pièces de violle avec la basse tiré des meilleurs atheurs, et du Manuscrit de Lille), transcrites cette fois-ci par Michèle Dévérité, et enfin, d’autre pièces d’auteurs contemporains, ou non, composées en hommage à Antoine. Cette somme, bellement interprétée, avec une fougue élégante, dresse un portrait dont les caractères tiennent plus à ceux de Jean-Baptiste qu’à ceux de ce diable d’Antoine, et s’achève avec un bonus sur la vie d’Antoine, effrayant par les détails que l’on y apprend sur la façon dont il a tyranisé sa première épouse et son fils, sous les yeux apitoyés de leurs contemporains.
Albéric Lagier

Jean-Baptiste Forqueray : Cinq Suites pour clavecin ou viole et basse continue - Antoine Forqueray : pièces extraites du Recueil des pièces de viole avec la basse tiré des meilleurs auteurs, et du Manuscrit de Lille - Pièces de Rameau (père et fils), Couperin, Duphly, Dornel, Clément, Braye-Weppe, Giurgiu-Bondue, Boutmy
Michèle Dévérité (clavecin), Robert Kohnen (deuxième clavecin), Kaori Uemara et Ricardo Rodriguez (viole de gambe), Jean-Pierre Nicolas (flûte), Ryo Terakado (violon)
4 CD Harmonia Mundi HMM905286.89
4 h 04 min

mis en ligne le samedi 10 février 2018

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.