Vendredi 23 février 2018
Premier degré
Espagnolades pour harpe et castagnettes
Serenata Española

Xavier de Maistre se fait une spécialité des transcriptions pour harpe, en parcourant l'Europe (Moldau, Mozart, Notte Véneziana...) dont l'Espagne (Aranjuez, 2010). Retour à l'Espagne avec cette Serenata Española. C’est à l’occasion d’un concert donné à Madrid en 2015 que Xavier fait la connaissance de Lucero (Tena), célèbre danseuse de flamenco, castagnettes comprises, et décide de célébrer avec elle, qui ne danse plus mais castagnettise toujours, " l’Espagne authentique. " Trois siècles de musique, tous deux contemplent : d’Antonio Soler à Eduardo Lopez-Chavarri – chantre du nationalisme musical espagnol avec Enrique Granados – en passant à côté de Domenico Scarlatti, car italien de passeport sans doute. Soler à la castagnette, même par la madone de l’instrument qui avait été remarquée aux Folles Journées de Nantes en 2013, il fallait oser, et c’est écoutant l'admirable et lumineuse (au clavier) Sonate en ré majeur R.84 que l’on trouve ce qui manque à ce disque un peu platement nostalgique : le second degré, tant le dialogue entre la douce harpe et la rugueuse castagnette donne souvent des résultats qui ne dépareraient pas dans un programme pastiche.
Albéric Lagier

Transcription de pièces à la la harpe et harpe/castagnettes de Albéniz (Isaac et Mateo Pérez de), de Falla, Giménez, Granados, Guridi Bidaola, López-Chavarri, Malats, Soler, Tárrega
Xavier de Maistre (harpe), Lucero Tena (castagnettes)
1 CD Sony
1 h 01 min

mis en ligne le dimanche 21 janvier 2018

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.