Dimanche 22 avril 2018
Piano polyphonique
Marie-Ange Nguci évoque l’orgue au piano
Marie-Ange Nguci - En Miroir

Jeune pianiste franco-albanaise et couronnée de prix, Marie-Ange Nguci sort son premier CD au nom mystérieux : En miroir. Elle y présente des œuvres pour piano de compositeurs organistes  et improvisateurs : Franck, Escaich, Saint-Saëns et Bach arrangé par un Busoni qu’on ne savait pourtant pas organiste. En miroir, parce que traversant les siècles. L’ensemble, pour les non-avertis, est hétéroclite, et flatte les potentialités du piano polyphonique, joué par une interprète qui a du mal à ne pas tomber dans un style pompier. Ses qualités de doigté et la rondeur de toucher sauvent le tout de la lourdeur et annoncent des répertoires dans lesquels ces promesses pourraient bien être mieux exploitées. Attendons la suite.
Albéric Lagier 

Franck : Prélude, Aria et Final FWV 25 ; Prélude Choral et Fugue FWV 21- Escaich : Les Litanies de l’ombre - Saint-Saëns : Toccata d'après le final du 5ème Concerto -Bach/Busoni : Chaconne d’après la partita BWV 1004 de Bach
Marie-Ange Nguci (piano)
1 CD Mirare MIR 342
1 h 15 min

mis en ligne le vendredi 15 décembre 2017

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.