Jeudi 14 décembre 2017
Optique rassembleuse
Fanny Azzuro continue de passer au scanner le XXème siècle musical
 
Le même, pas pareil
Vlado Perlemuter, suggestions
1905 Impressions

Avec Russian Impulse, son premier enregistrement (voir ici), la jeune pianiste française Fanny Azzuro a convoqué Rachmaninov, Prokofiev et Kapustin pour illustrer l’emballement rythmique qui a caractérisé le XXème siècle. Cette fois, elle réunit Ravel, Debussy et Albeniz pour saisir les 1905 Impressions à travers ces « objet sonores autonomes » qui ont révolutionné la musique, dans la foulée de l’impressionnisme pour les arts plastiques. Au-delà de leur date de composition et par-delà la patte personnelle de chacun des compositeurs, les Miroirs (Ravel), les Images (Debussy) et Iberia (Albeniz) ont en commun de refléter des images (le titres ne mentent pas) dans un foisonnement formel savamment déroutant. C’est dans cette optique rassembleuse que la pianiste les aborde, faisant suivre les Miroirsqui racontent tout en suggérant », disait le pianiste Vlado Perlemuter) du Livre 1 des Images et du Livre 3 d’Iberia (trois croquis de quartiers de Grenade et Madrid), mettant l’accent sur des aspects qu’on ne remarque pas toujours, comme les façons différentes qu’ont Ravel et Albeniz de se libérer de la fascination debussyste, le tout au risque – pas toujours évité – d’estomper la spécificité de chacune des perles de ce collier de chefs-d’œuvre. 
François Lafon

Ravel : Miroirs - Debussy : Images, Livre 1 - Albeniz : Iberia, Livre 3
Fanny Azzuro (piano)
1 CD Paraty 116224
1 h 11 min

mis en ligne le lundi 22 mai 2017

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.