Lundi 23 avril 2018
Méli-mélo au goût étrange
Une plaisanterie de Simon Rattle autour de Haydn
Haydn. An Imaginary Orchestral Journey

Ce CD est le reflet d’un concert de Simon Rattle avec le London Symphonic Orchestra : on a peine à imaginer qu’il ait eu lieu tel quel. Sont entendus onze morceaux de Haydn dont la simple succession dérange quelque peu mais qui pourraient servir à illustrer une conférence. Ces morceaux ont quelque chose d’inhabituel, ce qui justifie le titre « Haydn l’innovateur » donné à ce voyage orchestral imaginaire proposé par Rattle. Au début, le prélude visionnaire de La Création : aucune justification n’est nécessaire. Il en va de même pour celui de L’Hiver des Saisons, joué dans sa version originale, et pour le finale excentrique de la symphonie des Adieux n°45. Le finale tout aussi excentrique de la symphonie Le Distrait n°60 est interrompu par des violons ayant besoin de s’accorder, et dans celui de la Symphonie n°46 le menuet reparaît soudain. C’est au plan formel et émotionnel que le Largo de la Symphonie n°64 sort de l’ordinaire, dans le menuet du Matin n°6, deux instruments inattendus (basson et contrebasse) dialoguent, et l’ouverture de L’isola disabitata est en mineur. Le Tremblement de terre des Sept Paroles choque après le prélude de La Création. La musique pour horloge mécanique semble avoir été fabriquée de toutes pièces : on y perçoit vaguement le finale du quatuor L’Alouette opus 64 n°5. Dans le finale de la Symphonie n°90, une cadence parfaite est suivie de cinq mesures de silence. Le public ne manque pas d’applaudir de façon intempestive, comme dans l’enregistrement de Rattle avec la Philharmonie de Berlin (pas dans celui avec Birmingham). Ce public récidive lors de la reprise : n’aurait-on pu lui faire saisir, dans l’intervalle, que Haydn aimait la plaisanterie et qu’il ne fallait pas s’y laisser prendre ?
Marc Vignal

Prélude de La Création ; Tremblement de Terre des Sept paroles ; Ouverture de l’Isola disabitata ; Largo de la symphonie n°64 ; Menuet de la symphonie n°6 ; finales des symphonies n°46 et n°60 ; Prélude de L’Hiver des Saisons ; finale de la symphonie n°45 ; pièce pour horloge mécanique ; finale de la symphonie n°90
Orchestre symphonique de Londres
Direction musicale : Simon Rattle
1 CD LSO Live L500808
52 min

mis en ligne le dimanche 8 avril 2018

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.