Jeudi 23 mars 2017
Les belles histoires d’Amandine
Vivaldi revigoré par Gli incogniti
Teatro alla moda

Ça fait longtemps qu’on l’a compris : Amandine Beyer aime autant jouer du violon que raconter des histoires*. Les anecdotes, les animaux, les sentiments ou les personnages, elle les décrit avec les notes, un peu comme Yannick Jaulin conte avec les mots. Donnez leur un thème, une idée ou un itinéraire, et les voilà qui vous entrainent loin des sentiers balisés, chatouillent votre imagination, s’accrochent à vos rêves et créent une réjouissante sensation de félicité. L’idée, ici, c’est de répliquer au pamphlet que Marcello écrivit en 1720 pour railler les excès de l’opéra vénitien, en particulier de Vivaldi. Avec la connivence d’Olivier Fourès, violoniste lui aussi, Amandine Beyer a ainsi construit un opéra imaginaire à partir des concertos pour violon de Vivaldi et non de ses œuvres lyriques, en jouant justement sur les passages les plus extrêmes, les plus vifs ou les plus lents, les plus tendres ou les plus farouches, les plus spontanés ou les plus étudiés. L’expressivité est le maître mot de cet opéra truffé d’accords surprenants, d’aigus inouïs et de largos d’une beauté profonde. Pour relever ce défi, il fallait des musiciens virtuoses, on s’en doute, infiniment complices, capables d’excès mais aussi de nuances, de flamme et de subtilité. La violoniste et son ensemble Gli incogniti le sont ; ce Teatro alla moda respire le bonheur.
Gérard Pangon

* Les autres histoires racontées par Amandine Beyer, on les trouve ici (c’est du Vivaldi), (Corelli) ou encore (Couperin)

Sinfonia de l’Olimpiade RV 725 ; Concertos pour violon RV 282, 391, 228, 314a, 323, 322, 313, 316 (d’après BWV 975), 372 ; Ballo Primo de Arsilda Regina di Ponto RV 700 ; Largo RV 228
Amandine Beyer (violon)
Gli incogniti
1 CD Harmonia Mundi HMC 902221
1 h 13 min

mis en ligne le jeudi 3 décembre 2015

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.