Jeudi 14 décembre 2017
L'arrangé ré-arrangé
Un Mozart refait pour échapper aux traditions
Requiem

« Le Requiem  de Mozart est sublime, mais nous ne l’entendrons jamais. » Par ces paroles solennelles débute le long texte de présentation du compositeur Pierre-Henri Dutron : le Requiem étant resté inachevé, on ne saura jamais quel aurait été son aspect définitif. Dutron s’est attaqué à son tour au problème : c’est le Requiem « refait » par lui en 2016 qui est présenté ici. Dans son texte, Dutron relate en détail l’historique de l’œuvre, sa commande (alors que Mozart s’intéressait de nouveau à la musique d’église), les efforts de Constance pour satisfaire le commanditaire (et toucher les honoraires prévus), le rôle de Süssmayr et d’autres, etc. Il a soin de rappeler que des incertitudes demeurent, et que la lettre de Mozart à Da Ponte de septembre 1791 déplorant de devoir expirer avant d’avoir joui de son talent et achevé le Requiem est un faux. Dutron indique où en était l’ouvrage à la mort de Mozart, et un tableau va jusqu’à préciser les pourcentages d’achèvement et d’inachèvement  de ses différentes sections. Il justifie son travail par les insuffisances de Süssmayr et par la nécessité de « s’affranchir du poids de la tradition. » Il fallait arranger, réorchestrer et même composer certains épisodes. De ce travail, il ne donne malheureusement aucun exemple concret, ce qu’on regrette, en particulier pour ses réorchestrations. Sont largement recomposés le Sanctus et surtout le Benedictus, entièrement de la main de Süssmayr. Dutron a su persuader René Jacobs de s’intéresser à « son » Requiem : si notre écoute n’est pas bouleversée, si pour l’essentiel on reste en terrain connu, on bénéficie d’une interprétation de haut vol.
Marc Vignal

Requiem achevé par Süssmayr et en 2016 par Dutron
Sophie Karthaüser (soprano), Marie-Claude Chappuis (alto), Maximilian Schmitt (ténor), Johannes Weisser (baryton)
RIAS Kammerchor, Freiburger Barockorchester
Direction musicale : René Jacobs
1 CD Harmonia Mundi HMM 902291
46 min

mis en ligne le jeudi 9 novembre 2017

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.