Jeudi 14 décembre 2017
Grand genre
Christophe Rousset poursuit sans faiblir son cycle Lully
Alceste ou le Triomphe d'Alcide

Déroutant, ce deuxième ouvrage lyrique de Lully et de son librettiste Quinault inventant – après le galop d’essai Cadmus et Hermione – la tragédie lyrique française. D’un côté l’auditeur moderne pourra en trouver la musique austère, plus naturellement séduit par Rameau et ses splendeurs orchestrales. De l’autre, il se sentira plus proche d'Alceste version Gluck, dépouillée des intrigues secondaires, des ruptures de ton, des galanteries grand siècle qui jurent avec la dignité de cette reine offrant sa vie pour sauver son mari. C’est ici Alcide (Hercule), épris de la reine Alceste, qui s’effacera devant l’amour sublime des époux revenus à la vie, d’où le sous-titre Le Triomphe d’Alcide (… sur lui-même). Poursuivant un cycle Lully de grande tenue – et d’autant mieux venu que la discographie lullyste est toujours assez maigre –, Christophe Rousset aborde de front les particularités de l’œuvre, travaillant avec ses chanteurs à la hauteur racinienne des longs récitatifs, tout en mettant en valeur la légèreté encore italienne des passages plus souriants. Voix stylées, personnages parfaitement définis, orchestre à la fois incisif et charmeur, enchaînement virtuoses, ensemble corsété comme il le faut : nous sommes loin des versions (1975 et 1992) enthousiastes et un peu brouillonnes du pionnier Jean-Claude Malgoire. Belle Alceste, jeune, de Judith Van Wanroij, Alcide grand genre d’Edwin Crossley-Mercer, Admète touchant d’Emiliano Gonzalez Toro, seconds rôles sans faiblesse, impeccable Chœur de Chambre de Namur
François Lafon

Alceste ou Le Triomphe d'Alcide
Judith Van Wanroij (Alceste – La Gloire ), Edwin Crossley-Mercer (Alcide), Emiliano Gonzalez Toro (Admète), Ambroisine Bré (Céphise – Nymphe de Tuileries – Proserpine), Douglas Williams (Lycomède - Charon), Etienne Bazola (Cléante – Straton – Pluton – Eole), Enguerran de Hys (1er Triton – Suivant de Pluton)
Choeur de chambre de Namur, Les Talens Lyriques
Direction musicale : Christophe Rousset
2 CD Aparté AP164
2 h 30 min

mis en ligne le mercredi 6 décembre 2017

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.