Jeudi 14 décembre 2017
Excentricités vocales
L’amour chez Haendel selon Anna Kasyan
Shades of love

Anna Kasyan, jeune soprano française d'origine arménienne pleine de promesse, n’a pas attendu pour alimenter le long fleuve des récitals : la voici dans un programme Haendel consacré aux cantates avec continuo, qu’il sassone a composées lors son premier séjour en Italie (1705-1708), et plus particulièrement à Rome. Œuvres de jeunesse, elles célèbrent la diversité des sentiments, et sont l’occasion d’excentricités vocales dans le goût italien. Ces ombres de l’amour (Shades of love), débutent sur l’une des plus célèbres de ces cantates, La Lucrezia HWV. 145, dont le sujet n’est pourtant pas l’amour, mais la haine : Lucrèce voudrait bien voir réduire en cendres ce Tarquin qui l’a violée. Malgré un effort d’expressivité, la soprano manque de fluidité, ce qui se conçoit, Lucrèce est proche du suicide. Les trois cantates suivantes corrigent cette première impression, mais font apparaître un autre défaut, celui du caractère répétitif imposé par Haendel par la succession imperturbable airs/récitatifs supposés reposer tout le monde – cantatrice, instrumentistes et public. Cette succession finit par se faire mécanique et lassante. Il en restera une impression plus dominée par les prouesses techniques que par la diversité des affects amoureux, malgré l’intention annoncée au programme, et, pour la cantatrice, de se mettre en avant plutôt que mettre en lumière Haendel.
Albéric Lagier

La Lucrezia HWV.145 ; Se pari la tua fè HWV.158a ; Clori, mia bella Clori HWV.92 ; Sento là che ristretto HWV.161b ; Crudel tiranno Amor, HWV.97
Anna Kasyan (soprano)
Jory Vinikour (clavecin), Ophélie Gaillard (violoncelle), Jorge Jimenez (violon), Anastasia Shapoval (violon), Michel Renard (alto)
1 CD Evidence EVCD038
1 h 07 min

mis en ligne le dimanche 3 décembre 2017

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.