Samedi 16 décembre 2017
Chopin au naturel
Des valses pour le plaisir par Emmanuelle Swiercz-Lamoure
Chopin Valses

Emmanuelle Swiercz-Lamoure n’a peur de rien, et c’est bien : après l’intégrale des Nocturnes (voir ici), voici l’intégrale des Valses, un Chopin de plus à son palmarès, « au risque, comme elle dit elle-même, de n’ajouter qu’une redite à la plus banalisée des œuvres du plus célèbre des compositeurs pour piano. » Quelle se rassure : aussi bien les aurait-on entendues des centaines de fois, des banalités comme celles-là, on en redemande, et sa manière de les interpréter les met parfaitement en valeur. Elle les joue « droit », c’est-à-dire sans chercher à faire l’acrobate pour leur donner de nouveaux reliefs, comme un cuisinier qui travaille les produits naturels pour en exhausser le goût et non pour faire admirer ses talents de saucier. Emmanuelle Swiercz-Lamoure, donc, n’a rien d’un gâte-sauce. D’aucuns mettraient ça sur le compte d’une personnalité trop effacée. Ils auraient tort, la cohérence de son interprétation le prouve. Elle aime les belles sonorités, elle aime que ça chante, que ça danse, que ça respire, sans jamais surajouter de la mélancolie, afin que ces petits bijoux suscitent l’esquisse d’un sourire ou d’une lueur dans le regard. 
Gérard Pangon

Intégrale des Vingt valses op.18, 42, 64, 69, 70 et opus posthume KKIVa et b
Emmanuelle Swiercz-Lamoure (piano)
1 CD La Musica LMU010
1 h 12 min

mis en ligne le mardi 7 novembre 2017

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.